);
Moderesponsable

Upcycling : la nouvelle tendance mode

By 15 juillet 2020 juillet 23rd, 2020 No Comments

Dans un monde qui continue de produire à une vitesse vertigineuse des vêtements à la mode et jetables, l’idée de vêtements recyclés ou remis au goût du jour peut paraître étrange. Pourtant il s’agit d’une tendance émergente. L’upcycling est l’une des choses les plus durables que les gens puissent faire dans le domaine de la mode. Comme l’upcycling utilise des pièces déjà existantes, la création nécessite souvent peu de ressources et empêche les articles « non désirés » d’entrer dans le flux des déchets.

Oui, vos vêtements ont une vie après la mort

Il y a aujourd’hui dans le monde plus de textiles produits qu’on ne peut en utiliser. En effet, les  grandes chaînes de vêtements peuvent produire jusqu’à un demi-milliard de vêtements par an. Et qu’advient-il de ces vêtements une fois qu’ils ont accompli leur vie « utile » ? Environ 14,3 millions de tonnes de textiles ont été envoyées à la décharge en 2012 selon l’Agence de protection de l’environnement. Cela représente environ 5,7 % de la production totale de déchets solides municipaux aux États-Unis. Ce chiffre est en constante augmentation depuis.

S’ils ne sont pas jetés à la poubelle, les vêtements non désirés sont souvent donnés à des friperies. Bien qu’il s’agisse d’un bon moyen d’éviter de jeter, cette pratique n’est pas aussi bénéfique que les gens le pensent. En effet, seuls 20 à 30 % des vêtements donnés sont effectivement revendus. L’augmentation drastique du volume de vêtements d’occasion a fait chuter leur valeur au cours des 15 dernières années. Cela qui signifie que les friperies sont maintenant remplis de mode bon marché et de produits moyens au lieu de perles rares vintage.

En outre, des quantités massives de vêtements qui ne sont pas considérés comme « revendables »  sont expédiés vers les pays en développement. Ce phénomène les inonde de produits inutiles qui étouffent tout développement économique émergent dans le secteur du textile. Si beaucoup de gens ont l’idée qu’ils aident à vêtir les personnes en difficulté dans ces pays, l’accès à internet et aux téléphones portables a rendu beaucoup de ces pays plus à la mode récemment, et ils ne s’intéressent plus vraiment aux vêtements donnés.

Qu’est-ce que l’upcycling ?

L’upcycling ou surcyclage est une façon de traiter un article pour le rendre meilleur que l’original. Dans l’exemple des vêtements, il s’agit souvent de prendre quelque chose qui ne va pas ou qui est taché/déchiré et d’en faire un produit portable.

L’upcycling peut être effectué en utilisant des déchets de pré-consommation ou de post-consommation, ou une combinaison des deux. Les déchets pré-consommation sont produits pendant la fabrication des articles (comme les restes de tissu après avoir découpé un patron). Les déchets post-consommation résultent du fait que le produit fini atteint la fin de sa vie utile pour le consommateur (comme un T-shirt qui ne lui va plus).

En bref, l’upcycling consiste à utiliser des objets et des matériaux destinés à être jetés pour les réintroduire dans la chaîne de consommation, après leur avoir redonné une valeur, une utilisation différente, une destination originale par rapport à celle qui était originellement la leur. Cette action de recyclage s’insère dans une volonté plus large de développement durable.

Les avantages de l’upcycling

L’Upcycling cesse d’ajouter des choses à un monde déjà submergé par les choses matérielles. Il réutilise également des matériaux qui pourraient autrement se retrouver à la décharge de manière créative et innovante, en produisant des articles originaux et souvent uniques à partir de ce que beaucoup considèrent comme des déchets. C’est un moyen pour les entreprises et les designers d’être plus efficaces avec les restes de matériaux tels que les chutes de tissus d’ameublement ou les textiles anciens et de redonner une nouvelle vie aux jeans usés et aux tee-shirts en lambeaux.

Qu’il s’agisse de vêtements de tous les jours ou de pièces d’exposition sur les podiums, le recyclage peut remettre en question les codes culturels – en remettant en question ce que nous considérons comme les déchets par rapport à la mode ou le beau par rapport au laid. Pour certains, il peut également être lié à notre patrimoine, en incorporant des vêtements d’époque ou en utilisant un héritage familial pour créer une pièce originale préservant un peu d’histoire.

Comment adopter l’upcycling dans sa garde-robe ?

L’Upcycling transforme de manière créative les produits que vous possédez déjà afin de réduire les déchets. Ce n’est pas nouveau, mais avec le réchauffement climatique qui menace l’avenir, il n’y a pas de meilleur moment pour commencer à le faire vous-même. Pour créer un placard plus durable, il suffit de quelques vêtements que vous possédez déjà. Un vieux pull douillet peut rapidement être remis au goût du jour avec un peu d’imagination. Les jeans que vous n’avez pas portés depuis des années ne demandent qu’à être transformés en un joli short ou une jupe en jean. Un peu de créativité peut raviver votre garde-robe fatiguée.

Les conséquences de l’industrie textile sur notre planète

Vue de l’extérieur, l’industrie de la mode, qui évolue rapidement, semble n’être que faste et glamour. Une nouvelle tendance se dessine chaque jour, ce qui signifie que les rayons des magasins sont constamment remplis de nouveaux looks alléchants. Malheureusement, ce n’est pas aussi brillant dans les coulisses. En gardant un œil sur ce que vous portez et sur l’environnement, apprendre à recycler les vêtements vous permet de mettre en valeur votre style et de suivre les dernières tendances sans nuire à la planète.

Les déchets de plastique et de matériaux sont un problème qui touche de nombreuses industries, et le commerce de détail ne fait pas exception. Plus de 75 % du plastique produit en 2015 a fini dans une décharge et plus de 270 millions de tonnes polluent les océans du monde. La même année, l’industrie de la mode était responsable de 92 millions de tonnes de déchets envoyés dans des décharges. Mais ce n’est que le début de l’impact négatif qu’elle a sur l’environnement. Des études antérieures ont montré qu’une quantité importante de déchets est spécifiquement impliquée dans ce que l’on appelle la « fast fashion ».

Découvrez-en davantage sur la tendance slow fashion.

Au-delà de l’impact environnemental causé par les vêtements non désirés et jetés, le processus de production est tout aussi dommageable. Selon la Commission économique pour l’Europe des Nations unies, l’industrie de la mode produit 20 % des eaux usées mondiales et 10 % des émissions de carbone mondiales. Pour mettre cela en perspective, c’est plus que la quantité produite par tous les vols internationaux. Ces eaux usées, qui peuvent être incroyablement toxiques, sont souvent déversées directement dans les masses d’eau douce naturelles, nuisant ainsi à la vie aquatique et aux personnes qui en dépendent.

Nos idées pour intégrer l’upcycling à votre penderie

Le recyclage de vos vêtements profite à la Terre et à votre portefeuille. Pensez seulement à l’argent que vous pouvez économiser en bricolant vos dernières obsessions stylistiques. De plus, il n’y a rien de mieux qu’une soirée de bricolage (pour créer quelque chose de chic qui ne semble pas le moins du monde être du bricolage) pour soulager le stress accumulé, n’est-ce pas ? Lorsque vous serez prête à relooker votre garde-robe, commencez par ces 15 idées de vêtements recyclés qui vous permettront de vous éclater.

La chemise col Bardot
Chemise-été

Avec le retour de l’été, nous accueillerons volontiers les « off-the-shoulder tops ». Mais au lieu de faire des folies avec la version design et de vider votre compte en banque, faites une razzia dans votre propre placard. Dans ce bricolage de A Pair & A Spare, tout ce dont vous avez besoin est une chemise boutonnée de votre choix. Déplacez quelques boutons, faites une entaille ici et là, et vous aurez un look décontracté que vous pourrez associer à un jean taille haute ou à votre short préféré.

Le pantalon à bandes

Les pantalons à rayures latérales ont été partout ces derniers temps. Heureusement, il est probable que vous possédez déjà la plupart des éléments nécessaires pour en avoir le look. Ce bricolage de Paper & Stitch vous apprend à créer votre propre version à bon marché à la maison. Il suffit de prendre un vieux jean, un ruban de velours d’un pouce dans la couleur de votre choix et du ruban adhésif thermocollant. Après avoir tout fixé ensemble tout le monde vous demandera où vous les avez achetés. (Et vous suppliera probablement de leur en faire une paire aussi).

Le sac bandoulière réalisé à partir de papier recyclé

Si vous avez du mal avec l’idée de créer quelque chose pour votre garde-robe avec vos mains, pourquoi ne pas acheter des articles chez une marque qui utilise déjà l’upcycling ? Vous avez besoin d’un sac pour cet été et faire le plein de couleurs ? Penchez-vous sur la marque NAONA, qui créer des sacs et accessoires pour la vie de tous les jours à la main à partir de papier recyclé. En plus de s’engager pour l’environnement, la marque s’implique socialement pour tenter de favoriser l’insertion professionnelle des femmes au Brésil en leur offrant la possibilité de travailler. Que demander de mieux ?

Découvrez tous nos sacs et accessoires complètement upcyclés !

Conclusion

Dès à présent vous ne pourrez plus dire que vous ne connaissez pas les conséquences de l’industrie textile sur la planète ou encore que vous ignorez les solutions à ce problème; Il est temps d’agir dans l’intérêt de la planète et des futures générations. Et rappelez-vous qu’il n’est jamais trop tard pour se mettre à la mode de l’upcycling !

Leave a Reply