);
Mode

Slow Fashion : décryptage d’une tendance mode

By 3 janvier 2020 juin 16th, 2020 No Comments
Slow fashion

Cela fait déjà quelques années que l’on commence timidement à entendre parler de cette tendance qu’est le « Slow fashion ». Méthode de consommation privilégiant la qualité à la quantité, dans cet article nous vous expliquons tout sur cette philosophie.

Qu’est-ce que le mouvement slow fashion ?

Le mouvement slow fashion, c’est consommer moins pour consommer mieux. C’est préférer payer un peu plus cher pour avoir une pièce de meilleure qualité, fabriquée avec des matériaux responsables et dans des conditions de travail descentes. C’est également choisir d’acheter de manière moins fréquente et moins compulsive, ne pas se jeter sur chaque nouveauté que les grosses enseignes nous proposent.

Pour cela il est important de se renseigner sur les marques avant d’acheter chez elles, mais nous reviendront là-dessus plus tard. Donc pour résumer, le mouvement Slow fashion englobe l’ensemble des actions mises en place (que nous verrons plus bas) pour favoriser une mode durable.

Quelles différences entre fast fashion/slow fashion ?

Le slow fashion s’oppose par définition au mouvement fast fashion. Si on devait résumer ses 2 mouvements en des phrases simples, pour le slow fashion ce serait : Acheter plus cher, mais acheter moins. Pour le fast fashion ce serait : Acheter moins cher pour acheter plus.

Le problème, et vous l’aurez surement compris, c’est que le mouvement fast fashion n’est pas une solution viable à long terme. Il est évident qu’un t-shirt à 5 euros ne sera pas de bonne qualité. Qu’est-ce que cela entraîne ? Des conditions de travail obligatoirement mauvaises et un t-shirt qui sera inutilisable dans 6 mois, qu’il faudra jeter et acheter à nouveau.

Le fait pour les marques de sortir des nouvelles collections de plus en plus fréquemment fait également du fast fashion un fléau pour la condition humaine et pour notre environnement. C’est là que le slow fashion se différencie et propose une alternative à cette surconsommation. Au lieu de sortir une collection par mois, on en sort deux par an, une printemps-été, l’autre automne-hiver. Au lieu d’acheter un t-shirt à 5 euros, on en achète un plus cher, qui durera plus longtemps.

Fast fashion

Le slow Fashion en chiffres

Afin de rendre tout ça concret et de se sensibiliser au mouvement slow fashion, voici quelques chiffres qui vont surement vous étonner sur l’industrie du textile dans le monde :

– 100 milliards de de pièces textiles sont vendu chaque année à travers le monde.

– Chaque année en Europe, 5 millions de tonnes de vêtements sont produits, 4 millions sont jetés neufs ou quasiment neufs.

– 1/3 des vêtements produits ne sont jamais vendus.

– 80% des travailleurs du secteur textile sont des femmes dont la majorité travaillent dans des conditions précaires.

– 25% de la consommation mondiale de pesticides est due à la culture du coton.

– 1Kg de vêtements = 200L d’eau = 20Kg de gaz à effet de serre.

– L’entretien des vêtements synthétiques en machine relâche en moyenne 500 000 tonnes de micro-particules de plastique dans les océans chaque année.

Voici quelques chiffes qui ont de quoi donner le tournis sur notre consommation de vêtement. Alors, toujours pas décidé à rejoindre le mouvement slow fashion ?

 

Découvrez nos accessoires de mode slow fashion 2020

 

4 conseils pour s’initier au slow fashion

Vous avez été convaincu par le mouvement slow fashion et souhaitez modifier votre façon de consommer ? Voici nos 6 conseils pour commencer dès maintenant.

– Prenez soin de vos vêtements 

Cela peut paraître évident, mais c’est la base et beaucoup de gens ont tendance à l’oublier. Chérissez vos vêtements, prenez-en soin pour qu’il vous dur longtemps, voyez-les comme un héritage qui pourrait être transmis à vos enfants. Pour cela, commencez par les laver à 30° au lieu 40° à la machine. Vous les agresserez moins et réduirez votre impact écologique dû à la machine !

– Réparez vos vêtements

La fermeture de votre veste est cassée ? Vous avez fait un trou dans votre pantalon ? Ne les jetez pas, ce n’est pas une raison suffisante pour les jeter et en acheter de nouveaux comme si de rien n’était. Suivez l’exemple de la marque engagée Patagonia qui propose des tutoriels pour réparer vous-même vos vêtements. De nombreux tutos sont disponibles sur internet pour cela. Si vous ne pensez pas pouvoir y arriver seul(e), faites appelle à un professionnel qui réglera le problème en quelques heures. C’est bien mieux que d’acheter un nouveau vêtement, c’est ça le slow fashion !

– Revendez les vêtements qui ne vous vont plus

Un vêtement ne vous va plus ou vous n’avez tout simplement plus l’envie de le porter ? Mieux vaut le vendre (ou le donner, ça marche aussi) que de le laisser au fond de votre armoire, car il ne sert pas à grand-chose au fond d’une armoire. Cependant si vous le vendez sur des plateformes telles que Vinted ou d’autres, vous gagnez de l’argent, vous débarrassez votre dressing et vous faites en sorte qu’une personne n’achète pas un vêtement neuf issu des grandes enseignes. Vous participer ainsi à l’économie circulaire* et donc au mouvement slow fashion, c’est tout bénef !

* Petit aparté rapide sur l’économie circulaire et l’économie linéaire :

Fast fashion = Économie linéaire = On achète → On consomme → On jette → On rachète.

Slow fashion = Économie circulaire = On achète → On consomme → On revend → une personne → Cette personne consomme → Puis revend… etc…

– La location de vêtements

Vous souhaitez acheter de beaux vêtements pour une soirée en particulier mais vous savez que vous ne les remettrez jamais ou alors ils sont beaucoup trop cher ? La location de vêtement est de plus en plus rependue et est une bonne solution pour favoriser le mouvement slow fashion, pensez-y !  

– La seconde main

La tendance est également aux pièces vintages trouvées dans les magasins spécialisés comme les friperies qui se sont beaucoup démocratisées ces dernières années. En effet, acheter des vêtements d’occasion reste le meilleur moyen de s’engager dans la slow fashion. Comme nous l’avons vu plus haut, vous participer à l’économie circulaire et permettez à des vêtements d’avoir une seconde vie. En achetant des pièces vintage vous avez également plus de chance d’être la seule personne à les avoir en votre possession. Si ce n’est pas cool ça.

– Vous voulez du neuf ? Pensez aux marques éthiques

Les vêtements d’occasion, ce n’est pas votre truc. Vous n’aimez pas l’idée de porter un vêtement qui a déjà été porté par quelqu’un d’autre, c’est compréhensible. Ne vous inquiétez pas il y a toujours des solutions. Heureusement pour nous, il y a de plus en plus de marques qui s’engagent dans le mouvement slow fashion et qui nous permette de consommer mieux. Ces marques proposent des vêtements fabriqués à partir de matières biologiques et sont transparentes sur les conditions de travail de leurs employés. Si vous souhaitez acheter des vêtements neufs, privilégiez ces marques-là.

Pour vous permettre de savoir par où commencer, voici 3 sites de ventes en ligne qui proposent uniquement des pièces de mode éco-responsable, vous devriez avoir assez de choix sur ces sites pour trouver des marques de mode éthiques qui vous plaisent :

Dream actWe Dress FairKlowMae Sue

Slow fashion

Accessoires de mode slow fashion NAONA

Naona s’engage dans le mouvement slow fashion en proposant des accessoires de mode fabriqués à la main à partir de papier recyclé. Nous travaillons avec des artisanes brésiliennes issues des milieux défavorisés pour leur donner accès à l’emploi. Leur rémunération se fait en fonction de la production et est égale au salaire minimum brésilien augmenté de 10%. Naona n’est pas seulement une marque de mode, c’est un projet social et environnemental avant tout. Si vous souhaitez vous aussi vous lancer dans la slow fashion, nous vous invitons à découvrir nos différentes collections parmi lesquelles vous retrouverez :

– Nos pochettes bandoulière éthiques

– Nos porte-monnaie éco-responsables

– Nos bracelets manchette pour femmes

Conclusion

Voilà, je pense que nous avons fait le tour de ce grand sujet qu’est le mouvement slow fashion. Il est important de mettre ce mouvement en lumière car c’est quand chacun d’entre nous fera le bon geste qu’il aura un réel impact sur notre planète. Alors appliquez dès aujourd’hui les conseils décris dans cet article, parlez-en autour de vous et changeons le monde tous ensemble !

 

Découvrir toute la collection de pochettes éthiques

Leave a Reply